mardi, mars 21, 2006

Le Libre Tunisien




Au lendemain de la commémoration du 50ème anniversaire de l’indépendance de la Tunisie, et en dehors du rituel d’appels stériles, de manifestations avortées et des communiqués vains, peut on trouver plus beau symbole pour fêter le début du printemps libre tunisien, que celui du lancement d’un nouveau mensuel, Libre et Tunisien. Un mensuel libre de ces choix, libre de ces opinions, ne s’opposant qu’à la médiocrité et ne prenant parti que pour l’intérêt de notre pays.

Cette première édition du Le Libre Tunisien, est, le début d’une nouvelle relation, que nous voulons développer avec nos lecteurs afin de remettre les tunisiens au centre des préoccupations sociales, politiques, économiques, etc... Le Libre Tunisien se propose d’offrir un regard nouveau sur la réalité tunisienne, en ne s’arrêtant pas à l’événement mais à ses implications sur le quotidien de nos lecteurs. Partir de l’actualité pour explorer se qu’elle renferme, tel est notre credo !

Le Libre Tunisien, mensuel de réflexion et de proposition, donne la parole à tous ceux, qui par leur engagement citoyen, la prennent, la portent et la diffusent. Loin de la « martyrisation » et des larmoiements stériles, nous nous efforcerons à apporter l’éclairage nécessaire sur les questions politiques, économiques et sociales qui affectent notre quotidien. Le Libre Tunisien, fait de la réflexion et de l’élaboration de propositions objectives, sa ligne éditoriale.

Le Libre Tunisien est aussi un mensuel indépendant, financé exclusivement par l’association Le Libre Tunisien, ainsi que par le produit de sa vente. Pour assurer son indépendance éditoriale et garantir à ces lecteurs une information de qualité, nous le proposant à la vente dans les prochains numéros sur le site Internet de l’association, Le Libre Tunisien. Le Libre Tunisien, cherche aussi à proposer une édition papier, mise à la disposition de nos lecteurs dans les Kiosques à journaux des principales villes francophones, dont les grandes villes tunisiennes.

Les recettes générées par la vente du mensuel serviront à pérenniser sa parution et à couvrir les frais de sa production. Ceci s’inscrit dans une logique d’engagement, de valorisation du travail de nos rédacteurs tunisiens et de la mise en place d’une relation de partenariat entre le mensuel et ses lecteurs. Ils seront, nous l’espérons, ses meilleurs porte-parole. Aussi, Le libre Tunisien envisage de rémunérer ses collaborateurs tunisiens résidant en Tunisie.

Enfin, ce numéro est le premier d’une série que nous espérons longue. Au fil des prochaines parutions, Le Libre Tunisien s’enrichira de nouvelles rubriques, toujours en réponse aux attentes de nos lecteurs. Pour cela, nous comptons sur vos contributions, vos suggestions et vos remarques, pour rendre ce magazine à l’image de ces lecteurs : à votre image.

Le mensuel Le Libre Tunisien est publié le 20 de chaque mois.

Aujourd’hui, le Libre Tunisien est née, à vous d’opter pour la liberté des Tunisiens.